L'atelier a bénéficié cette année d'une collaboration avec les projets S&T Med (Sustainability and Tourism in the Mediterranean) et MEET (Mediterranean Experience of EcoTourism), qui sont tous deux mis en oeuvre dans le cadre du Programme IEVP CT MED de l'Union Européenne.

L'Atelier a été organisé par MedPAN, le CAR/ASP, l'UICN Med, l'UICN ROWA et l'AMP de Sinis avec le soutien de l'Agence des aires marines protégées, WWF Méditerranée et Federparchi, et soutenu financièrement par : l'Instrument Européen de Voisinage et de Partenariat (IEVP), la région Sardaigne, la municipalité de Cabras, la Fondation MAVA, le Fonds Français pour l'Environnement Mondial (FFEM), l'UICN ROWA, le WWF Méditerranée, le Conservatoire du Littoral, l'Agence des aires marines protégées, le Conseil Général des Bouches du Rhône et la Ville de Marseille.

Photo de groupe des participants à l'atelier 2015 sur le tourisme durable
Photo de groupe des participants à l'atelier 2015 sur le tourisme durable © M. Mabari / MedPAN

Vers un tourisme durable dans les AMP de Méditerranée

Téléchargez les actes de l'atelier

L'atelier regional d'échange d'expérience 2015 du réseau MedPAN (24-26 nov) s'est tenu sur la magnifique péninsule de Sinis (Sardaigne), site d'une AMP établie en 1997, et destination touristique attractive.

Près de 150 participants de 19 pays méditerranéens ont participé à la " semaine de Sinis "  en Sardaigne pour partager leurs expériences sur le développement du tourisme durable dans les aires protégées. Plus de 60 aires protégées marines et terrestres étaient représentées ainsi que des Tours Operateurs et des responsables projets; ensemble ils ont réfléchi sur les pratiques et les processus à mettre en oeuvre pour promouvoir le tourisme durable dans les aires protégées.

L'atelier régional d'échange d'expérience sur le tourisme durable a constitué le point d'orgue de cette semaine, mais d'autres événements connexes importants s'y sont également déroulés, au nombre desquels l'Assemblée Générale du réseau MEET le 23 Novembre ainsi que l'Assemblée Générale de MEDPAN le 27 Novembre.

Prélude ludique et informatif aux séances de travail, une visite terrain sur l'AMP de SInis a permis aux nombreux participants de visiter les célèbres ruines de la cité antique de Tharros, les plages de sable de quartz, uniques dans la région et protégées et de se délecter de points de vue majestueux et ensoleillés.

Le 25 novembre, M. Cristiano CARRUS, Maire de Cabras et Président de l'AMP de Sinis, Mme Maria Grazia BELLISARIO, Directrice de l'Unité I - Secrétariat Général, Coordinatrice du Projet Stratégique S&T Med, Ministère italien du Patrimoine et des Activités Culturels et du Tourisme, M. Francesco MORANDI, Ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Commerce de la Région Autonome de Sardaigne et Mme Purificació CANALS, Présidente de MedPAN ont ouvert l'atelier en rappelant aux participants des liens forts qui existent entre la nature, le développement durable et la paix.

Une courte présentation des projets mis en valeur durant l'atelier a suivi: les projets MEET et S&T MED, avec un zoom sur l'AMP de Penisola del Sinis, site pilote pour les deux projets, ainsi que le projet SEAMED mené par le WWF Méditerranée et collaboration avec un grand nombre des partenaires méditerranéens.

L'atelier a continué sous forme de petits groupes de travail réunis pour discuter des thèmes spécifiques introduits par une courte étude de cas. Au total, 32 groupes de travail ont échangé leurs points de vue dans des sessions qui ont traité des 4 principaux thèmes retenus pour l'atelier: implication des acteurs privés et institutionnels, amélioration des partenariats publics-privés, capacité de charge et gestion des visiteurs et planification et mise en oeuvre. Plusieurs débats intéressants ont exploré par exemple le développement d'un label pour les activités de whale watching, l'adoption de la charte européenne du tourisme durable, la gestion des mouillages ou la capacité de charge sur les plages, l'établissement de marques "parc", les moyens de contrôler la pêche récréative ou même l'inclusion de la littérature comme un moyen d'attirer un nouveau type de  touristes dans les aires marines protégées.

Tous les détails concernant la programmation de cette semaine peuvent se retrouver dans le programme.

Des recommandations ont été formulés à l'issue de l'atelier, celles-ci pourront être retrouvées dans les actes de l'atelier qui seront publiés au cours des semaines à venir. Mais peut-être le résultat le plus important de cet atelier a été l'occasion pour les participants de discuter de leurs expériences et leurs idées, de "réseauter" dans une atmosphère détendue et festive, et pour certains, de construire ensemble de futures initiatives.

Cette « semaine de Sinis » a d'ailleurs été organisée avec les principes du tourisme durable à l'esprit et à la communauté locale de Cabras en a bénéficié directement: les participants ont été hébergés dans des chambres d'hôtes locales, déjeuné et diné dans des restaurants exploités localement, pris un verre dans les bars du village et un véritable échange avec la communauté locale a pu avoir lieu.