Le projet ACT4LITTER

De nombreuses Aires Marines Protégées de la Méditerranée affirment que les déchets marins représentent une des principales menaces pour la protection de la biodiversité et des écosystèmes marins et confirment le manque de connaissances et de compétences sur la manière d'aborder cette question de façon efficace à leur niveau. Les déchets marins sont une priorité des politiques euro-méditerranéennes de développement durable. Récemment, de nombreuses actions ont été mises en œuvre, mais ces engagements politiques doivent encore être traduits dans le contexte des AMP.

ACT4LITTER visera à examiner les mesures proposées les plus prometteuses et à sélectionner celles qui pourraient être mises en œuvre dans le cadre des AMP, compte tenu notamment des services écosystémiques. Le choix des mesures aboutira à l'élaboration de plans d'action spécifiques aux AMP dont la mise en œuvre pourrait faire l'objet d'un futur projet. En outre, ces plans seront complétés par un plan de gouvernance réaliste et opérationnel au niveau transnational. Les parties prenantes des AMP et les experts clés sur les déchets marins seront impliqués tout au long du processus afin de valider les résultats ensemble. Les plans d'action mettront l'accent sur des mesures préventives, privilégiant l'économie circulaire et les approches de consommation et de production durables. La question des déchets marins est globale, mais les AMP sont directement touchées par leurs quantités croissantes, limitant fortement la réalisation des objectifs de conservation.

  • Budget : 600,000€ financés à 85% par Programme Med
  • Tête de file : CAR PAP
  • Partenaires : IAT (Spain), SSSUP (Italy), MedPAN, MOI-ECSDE (Greece), et 20 partenaires associés