L'aquaculture

L'aquaculture désigne la culture d'organismes aquatiques comme les poissons, mollusques, crustacés et végétaux aquatiques. Elle passe par la domestication d'espèces naturelles, qui lui est nécessaire pour garantir sa durabilité. 

Cette forme de culture vieille de 4000 ans nécessite une intervention dans le processus d'élevage pour augmenter la production (alimentation, protection contre les prédateurs, traitements médicaux…).

D'après un guide de l'UICN, c'est un des secteurs agro-alimentaires les plus performants car il a connu une croissance importante à l'échelle mondiale depuis 1970 avec un taux moyen annuel de croissance atteignant 8,9%.

En Méditerranée, l'aquaculture s'est aussi beaucoup développée et diversifiée, son taux annuel de croissance passant de 4% en 1980 à 13% en 2000.

L'aquaculture a pour but de satisfaire l'augmentation de la demande mondiale des produits issus de la mer tout en soulageant la pression halieutique et en préservant la biodiversité et plus généralement, l'environnement.

Cependant, sa croissance rapide met en question la durabilité de cette industrie de par son impact sur l'environnement. Effectivement, les fermes aquacoles comportent des risques intrinsèques pour les milieux naturels où elles s'installent. Même si l'aquaculture est une activité vitale pour notre future, toutes les précautions doivent être prises pour limiter ces risques et cela passe par une gestion maîtrisée et efficace des infrastructures et de la production.

A Izmir (Turquie) en décembre 2013, plus de 60 experts, professionnels and acteurs du domaine de l'aquaculture sont venus discuter de son avenir en Méditerranée et Mer Noire. A cette occasion, la nouvelle plateforme multi-acteurs de l'aquaculture de la CGPM a été lancée. Cette plateforme régionale est le fruit d'un processus de discussion et de concertation débuté en mai 2013, quand la CGPM a reconnu le besoin d'aborder rapidement les préoccupations environnementales et socio-économiques liés au développement durable de l'aquaculture.

LA CGPM a également pris des décisions concernant les lignes directrices s'appliquant aux  Zones Allouées à l'Aquaculture (ZAA)

En Europe, la Commission veut aider au développement de l'aquaculture via la réforme de la politique commune de pêche (PCP) et plus particulièrement grâce à sa stratégie pour le développement durable européen de l'aquaculture. Chaque pays de l'Union est tenu de mettre en place des plans multi-annuels promouvant cette industrie.

Au niveau international, l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO), sort 3 fois par an une lettre d'information sur l'aquaculture. 

 

Pour plus d'informations sur l'aquaculture en Méditerranée, voir le guide ainsi que le site de l'UICN Med et notre librairie virtuelle.