La Méditerranée est une mer semi-fermée, dont les eaux baignent les côtes de 21 pays d'une région qui a été, pendant des siècles, le berceau de grandes civilisations. Son histoire géologique son évolution écologique et ses particularités humaines sont des éléments ayant marqué la région méditerranéenne en termes de biodiversité, de diversité culturelle, politique et socioéconomique.

Connue comme l'une des zones importantes de la planète en matière de biodiversité marine, la mer Méditerranée héberge des habitats, des espèces et des associations floristiques et faunistiques d'une importance écologique particulière. Sa richesse et sa qualité contribuent au bien être des populations et au développement des territoires littoraux

Même si des lacunes importantes persistent encore en termes d'informations et de données fiables relatives à la biodiversité de nombreuses zones méditerranéennes, une évaluation scientifique récente coordonnée par le CAR/ASP a mené à l'identification de 10 zones qui pourraient répondre aux critères  fixés dans le cadre de la CDB pour des Zones d'Importance Ecologiques ou Biologiques. 

D'autres initiatives régionales ont contribué à identifier des zones clés à protéger: WWF a identifié 13 zones clés à protéger (2001), Greenpeace a identifié 33 réserves marines (2004), ACCOBAMS a recensé 15 zones à protéger (2007). Plus récemment, Oceana, dans son rapport MedNet ; a proposé 100 sites pour un réseau d'AMP en Méditerranée (2011,2012), la CIESM  a identifié 8 zones pour de futurs Parcs Marins pour la Paix transfrontaliers (2011). 

L'étude sur le Statut des AMP en Méditerranée réalisé en 2012  permet de présenter la situation générale des AMP en Méditerranée.