Changements climatiques

Les AMP sont des outils de gestion efficaces pour limiter l'impact humain sur les écosystèmes côtiers et marins. En améliorant la stabilité des écosystèmes, elles favorisent une résilience et une récupération plus rapide face aux perturbations.

L'adaptation face au changement climatique consiste principalement à surveiller les perturbations, à prévoir leurs effets à travers différentes possibilités de scénarios, puis à identifier des options et sélectionner / appliquer les décisions les plus appropriées.

Dans les AMP, les gestionnaires doivent assurer la préservation des valeurs écologiques et biologiques comprises à l'intérieur de la zone protégée, veiller à ce que les valeurs sociales et économiques associées soient également prises en compte, réorienter les décisions pour éviter des impacts socio-économiques importants.

L'implication des gestionnaires d'aires marines protégées dans le suivi des changements à une échelle locale peut être un moyen très intéressant pour observer une réalité à un niveau d'échelle sur lequel les prises des décisions peuvent être les plus efficaces.

Un réseau de gestionnaires d'AMP fournissant des informations en temps réel sur les paramètres liés aux changements climatiques et à ses effets sur la biodiversité marine pourrait permettre de fournir un aperçu intéressant et réaliste sur l'évolution et les impacts des changements climatiques dans les différentes mers régionales en prenant en compte les enjeux de la conservation.

1. Les AMP comme sites "laboratoires et sentinelles"

Les Aires Marines Protégées (AMP) peuvent jouer un rôle important en tant que «sites sentinelles» dans lesquels les effets du changement climatique peuvent être étudiés et les stratégies de gestion peuvent être développées pour mieux s'adapter. Les AMP individuelles  et des réseaux d'AMP ont donc un rôle important à jouer dans l'amélioration de notre compréhension et dans l'élaboration de stratégies en lien avec les changements climatiques.

Les AMP couvrent des zones relativement intactes dans lesquelles de nombreux écosystèmes méditerranéens sont présents, ils peuvent donc  servir de sites contrôle pour la surveillance et les impacts du changement climatique, contrairement aux sites marins et côtiers plus perturbés en dehors des limites des AMP. L'utilisation des AMP comme sites sentinelles pour produire de la donnée à long terme permettra une meilleure compréhension des réactions de l'environnement face aux facteurs de stress du changement climatique.

Exemples :

 

5. Les AMP comme exemples de gouvernance partagée pour répondre aux effets du changement climatique

L'adaptation sociale et écologique peut être atteinte seulement à travers une forte coopération et une volonté importante. Les AMP sont les endroits les plus appropriés pour créer un consensus et une sensibilisation sur la question du changement climatique qui est complexe, elle nécessite la participation de toutes les parties prenantes (pêcheurs, opérateurs touristiques,...).

Exemple(s):

2. Les gestionnaires d'AMP comme "gardiens" de la capacité des écosystèmes marins à être résilients et à s'adapter efficacement aux changements climatiques

La résilience des écosystèmes est l'un des principaux facteurs  qu'il faut maintenir pour faire face aux changements climatiques. En effet, il est important de souligner que les AMP ont des écosystèmes plus sains et des populations plus viables chez de nombreuses espèces contrairement aux sites non protégés. Ces éléments peuvent être cruciaux pour la régénération des zones  où les impacts du changement climatique ont été plus importants. Les AMP contribuent à une meilleure compréhension de la vulnérabilité et aident à identifier les habitats et les espèces les plus exposés afin de fournir des informations de base nécessaires aux les gestionnaires d'AMP pour développer des programmes d'atténuation et prioriser les actions.

Pour renforcer la résilience sociale et écologique, des plans de gestion flexibles sont élaborés, ce sont des aspects essentiels pour l'ajustement à l'évolution rapide du milieu marin :

  • CREER des zones de non-prélèvement et ajuster les zones tampons pour protéger les zones d'upwelling et de nourriceries qui permettent une forte productivité marine
  • MAINTENIR la végétation le long des plages et de la côte pour créer un ombrage naturel
  • LIMITER les engins de pêche et les captures visant une seule espèce
  • REDUIRE les prises accessoires et éviter l'utilisation d'engins de pêche non sélectifs pour éviter de mettre les stocks en danger et d'aggraver la surpêche
  • REDUIRE les impacts et les facteurs de stress sur les espèces sensibles (par exemple P. oceanica, gorgones et autres espèces calcaires).
  • DEVELOPPER des stratégies ad-hoc climate-smart qui intègrent des mesures d'adaptation pour les écosystèmes et les communautés terrestres et marines

Exemple(s) :

 

3. Les AMP en tant qu' "écoles" pour accroître la sensibilisation et la compréhension des différents impacts des changements climatiques et pour comprendre la vulnérabilité de la biodiversité marine.

Exemples :

 

4. AMP et Carbone Bleu

Les AMP offrent des moyens légitimes pour stocker le carbone et pour compenser certains des effets du changement climatique. Les AMP en tant qu'outils de gestion jouent un rôle très important pour les écosystèmes de Carbone Bleu. En protégeant ces zones, les AMP aident à réduire et éviter le relargage de carbone de ces écosystèmes. Quand les AMP concernent la restauration des écosystèmes actifs, tels que des mangroves, les marais salants et les herbiers, elles contribuent également à accroître la séquestration du carbone. Les spécialistes commencent à explorer certaines de ces possibilités, ainsi que le réseau d'aires marines protégées dans le monde entier. De plus, la gestion efficace des AMP existantes ou la création de nouvelles AMP peut être soutenue financièrement à travers les mécanismes de financement du Carbone Bleu.  

"The goal of coastal blue carbon efforts is to incentivize better management of these systems using a variety of climate change policies and financial incentives"(Dorothée Herr, IUCN). 

Exemples :

Liens utiles