Petit projet : Gestion adaptative de l'aire marine de la partie Nord Ouest de l'île de Dugi Otok, Croatie

Fiche d'identité

Pays : Croatie 
AMP : Zadar
Organisme : Institution Publique pour la gestion des Espaces Naturels Protégés dans le comté de Zadar
Responsable du projet: Morana Bacic, responsable conservation
Montant total du projet : 32 728 €
Montant financé par MedPAN : 18 000 €
Démarrage  juin 2012
Durée : 12 mois
Thématique : planification/évaluation de la gestion, suivis écologiques et socio-économiques

Résumé du projet 

Les Aires Protégées de la région de Zadar, gérées par une Institution Publique, sont très nombreuses. Bien que ces Aires Protégées disposent d'un classement officiel (paysage remarquable ou Natura 2000), la gestion de ces sites reste insuffisante, et se trouve principalement orientée vers la valorisation touristique des lieux. Le projet a permis de travailler sur la planification de la gestion de la zone nord-ouest de l'île de Dugi Otok afin d'améliorer sa protection et sa conservation.

Résultats

Le projet, porté par l'Institution Publique pour la gestion des Aires Protégées de la région de Zadar, distingue deux volets. Le premier a permis d'élaborer, par un processus participatif, le plan de gestion de la zone nord-ouest de l'AMP Dugi-Otok. Le deuxième a permis de mettre en place un outil SIG pour aider à la gestion de cette zone.

Premier volet : Le projet a permis d'élaborer le plan de gestion de la zone nord-ouest de l'AMP de Dugi Otok, au cours d'un processus participatif, animé par Vladislav Mihelcic (gestionnaire du Parc Nationale des Kornati, en Croatie). Au cours de trois ateliers auxquels ont participé les habitants locaux, les opérateurs touristiques de la zone (durant deux ateliers) et les autorités locales (un atelier), le diagnostic sur les enjeux de gestion de la zone et les solutions à mettre en œuvre ont été discutés. Il en est ressorti un plan de gestion sur 10 ans, structuré autour de cinq objectifs de gestion prioritaires :

  1. Conserver la valeur naturelle de la zone dans un état favorable  
  2. Conserver les valeurs culturelles de la zone  
  3. Service et matériel touristiques appropriés (écotourisme)
  4. Maintenir la propreté de la zone 
  5. Efficacité de l'Institution Publique

Le plan de gestion a été approuvé par les Autorités nationales après la fin du projet. Le processus a, en outre, permis d'établir un dialogue entre la population locale et l'Institution Publique gestionnaire, dont les relations sont très conflictuelles à l'ordinaire. Il a également permis de progresser au sein de l'autorité de gestion sur la prise de conscience de son rôle comme garante de la politique de conservation et de protection des ressources dans les aires protégées.

Deuxième volet : Un SIG a été structuré pour servir les besoins de gestion de la zone nord-ouest de Dugi Otok par l'Institution Publique. Le matériel nécessaire (ordinateurs et logiciel) a également été acquis dans le cadre du projet et deux personnes ont été formées à l'utilisation de ce matériel.

PARMI LES RESULTATS CONCRETS :

  • La zone nord-ouest de l'AMP de Dugi Otok dispose d'un plan de gestion.
  • L'Institution Publique dispose du matériel et des compétences pour l'utilisation d'un SIG.