Baie de Gökova
Baie de Gökova © Mediterranean Conservation Society

Petit Projet : Soutien aux activités de pêche durable dans la Baie de Gökova

Fiche d'identité

Pays Turquie
AMP Baie de Gökova
Porteur de projet Société Méditerranéenne de Conservation (akdeniz koruma dernegi)
Montant total du projet 41 350 €
Montant financé par MedPAN 20 000 €
Démarrage Juillet 2014
Durée 15 mois
Thématique Gestion durable de la pêche
APP A

Résumé du projet 

La pêche est l'un des principaux moyens de subsistance dans l'AMP de la Baie de Gökova et suite à l'effondrement d'espèces cibles importantes, six zones de non-pêche ont été déclarées en 2010. La Société Méditerranéenne de Conservation est chargée de mettre en oeuvre leur surveillance et leur suivi. L'activité de pêche dans la baie est très dynamique et aujourd'hui quatre espèces envahissantes lessepsiennes figurent parmi les prises des membres de la coopératives de pêche: Randall's threadfin bream, Nemipterus randalli, Brushtooth lizardfish,  Saurida undosquamis, Marbled spinefoot, Siganus rivulatus, Goldband goatfish, Upeneus moluccensis. Comme le consommateur ne connait pas très bien ces espèces, la demande est très limitée, ce qui engendre des prix bas et une perte de revenu potentiel pour les pêcheurs. Parfois, la coopérative se débarrasse même de ces espèces quand la demande est inexistante. Pourtant ces espèces sont savoureuses, surtout le Siganus rivulatus qui est un excellent poisson s'il est bien préparé. En Grèce, le prix du marché pour ces espèces est au moins cinq fois plus élevé qu'en Turquie. Le projet vise donc à accroître la valeur de ces espèces avec une campagne de publicité auprès du public local accompagnée d'une sélection de recettes. De plus, le développement par la coopérative d'un système de reporting au débarquement de la pêche commerciale et le lancement du premier projet de pescatourisme en Turquie sont d'autres activités ayant pour objectif de soutenir une pêche durable au sein de l'AMP Gökova.

 

PARMI LES RESULTATS CONCRETS :