Petit projet : Renforcement de la communication et de l'éducation à l'environnement dans la Réserve Naturelle des Iles aux Palmiers, Liban

Fiche d'identité

Pays : Liban
AMP : Réserve Naturelle des îles aux Palmiers (PINR)
Organisme : Comité de la Réserve Naturelle des Iles aux Palmiers (PINRC)
Responsable du projet: Ghassan Ramadan Jaradi, président du PINRC
Montant total du projet : 25 000€
Montant financé par MedPAN : 17 150€
Démarrage  mai 2012
Durée : 12 mois
Thématique : actions de communication et d'éducation à l'environnement

Résumé du projet 

Les Iles aux Palmiers, seules véritables îles libanaises, sont visitées par environ 22 000 personnes chaque année (dont 3 000 scolaires). Du fait d'un manque de moyens et de personnel, les ressources naturelles et culturelles des îles sont peu mises en valeur. De plus, le comportement des visiteurs est peu respectueux de leur environnement. L'objet du projet a été de créer des supports de communication et d'éducation à l'environnement pour les visiteurs de la Réserve Naturelle des Iles aux Palmiers. Le contenu de ces supports a été élaboré grâce à une collaboration avec des scientifiques nationaux, le personnel de la Réserve et les communautés locales. Le projet a ainsi permis à la Réserve de valoriser les atouts du site, méconnus du grand public jusqu'à présent.

Résultats

Pour concevoir les outils de communication et d'éducation à l'environnement, l'équipe du projet a tout d'abord rassemblé le matériau disponible à la Réserve et dans les institutions locales. Elle a ensuite interrogé une trentaine de personnes pour identifier les sujets phares de la Réserve, comme  le renforcement du soutien politique et des populations locales vis-à-vis de la Réserve, la conservation de la biodiversité, le soutien à l'économie locale et au développement durable, l'amélioration de la gestion financière de la Réserve, etc. Elle a également organisé plusieurs séances de travail collectif (chercheurs, enseignants, secteur privé, société civile et institutions) pour prioriser ces thèmes et réfléchir aux actions à mettre en œuvre, en lien avec les thèmes prioritaires.

A la suite de ce travail, l'équipe de la Réserve a  élaboré divers outils de communication (naturalistes et archéologiques) comme un site internet, des panneaux d'information sur site, des brochures thématiques, un kit éducatif pour les écoles, etc. Un petit centre de visiteurs a également été créé sur le port de Mina, où les touristes peuvent consulter les outils de communication produits en achetant les billets pour la navette. De plus, la Réserve a acquis une base structurée pour l'élaboration du plan d'actions de la Réserve.

Les différents outils de communication et d'éducation ont ensuite été mis à disposition des visiteurs, des décideurs et des enseignants. Ils participeront à la sensibilisation des acteurs du territoire et au développement économique du tourisme dans la Réserve.

Enfin, l'impact de la communication a été mesuré, par le biais d'un questionnaire. Malgré des faiblesses dans la formulation des questions, les réponses montrent que des impacts sur le comportement des visiteurs sont déjà visibles.

Voir le site internet: http://www.pinr.me/

PARMI LES RESULTATS CONCRETS : 

  • Des panneaux d'information sur l'histoire du site et son archéologie
  • Trois brochures (oiseaux, plantes, milieu marins) éditées à 2 500 exemplaires
  • Un kit de l'enseignant
  • L'accueil au centre de visiteurs est amélioré avec la mise à disposition des outils de communication
  • Un site internet: www.pinr.me
Comité du PINR à la cérémonie de lancement du petit projet MedPAN, Reserve de l'ile aux Palmiers, Liban
Comité du PINR à la cérémonie de lancement du petit projet MedPAN, Reserve de l'ile aux Palmiers, Liban © PINR