Petit projet : Suivi des pêcheries traditionnelles durables dans l'AMP de Torre Guaceto, Italie

Fiche d'identité

Pays : Italie
AMP : Torre Guaceto
Organisme : Consorzio di Gestione di Torre Guaceto
Responsable du projet: Alessandro Ciccolella, responsable principa
Montant total du projet : 43 402 €
Montant financé par MedPAN : 20 000 €
Démarrage  mai 2012
Durée : 12 mois
Thématique : gestion durable de la pêche

Résumé du projet 

Partie inhérente du plan de gestion de l'AMP de Torre Guaceto, le suivi des stocks de poissons est un outil central de gestion qui permet de définir, année après année, l'effort de pêche qui est acceptable dans la zone protégée.

Dans la continuité des suivis annuels mis en place depuis 2005, l'objet principal du projet était de conduire une campagne d'évaluation renforcée pour permette un diagnostic détaillé de l'état de la ressource et des impacts de la gestion actuellement en place. Un effort particulier a été fait sur la comparaison des stocks intérieur/extérieur de l'AMP.

Résultats

Entre l'été 2012 et le printemps 2013, plus de 100 sorties de pêche ont été réalisées dans et hors de l'AMP, en collaboration avec les pêcheurs traditionnels, adhérant au protocole de co-gestion de l'AMP. Les captures de pêche, ainsi que la distribution de fréquence de tailles des prises ont été analysées, permettant ainsi d'obtenir un état détaillé de la ressource dans l'AMP de Torre Guaceto.

Par ailleurs, une expérimentation avec un filet trémail, au maillage supérieur à celui autorisé à présent, a été testée. L'ensemble des données est analysé par des scientifiques de l'Université de Salento.

Les données collectées dans le cadre du projet ont permis de montrer qu'en 2012-2013 les captures effectuées dans la zone de l'AMP sont deux fois plus importantes que les celles effectuées à l'extérieur de l'AMP. Les données indiquent que les valeurs se trouvent dans un seuil de bon fonctionnement (captures dans les limites de l'AMP supérieures ou égales aux captures à l'extérieur de l'AMP). Ceci signifie qu'à ce jour, les mesures de gestion prises par l'AMP sont cohérentes et qu'il sera particulièrement important de continuer la collecte de données et de décider des mesures à prendre, selon une perspective d'adaptation de la gestion de la pêche durable.

Le projet a également profité de cette campagne pour sensibiliser les pêcheurs à la gestion durable des pêches. Plusieurs réunions ont été organisées avec les pêcheurs afin de les informer du projet porté par l'AMP, de rediscuter les principes de base sur lesquels le projet a été fondé, de présenter les résultats scientifiques des campagnes de mesures et d'échanger sur les perspectives de long terme. Ces réunions avaient pour but de garder les pêcheurs directement impliqués en tant que principaux acteurs de la co-gestion.

Un des résultats indirects du projet, mais important pour la suite de la gestion de l'AMP, est que l'intensité des campagnes de mesures a renforcé le dialogue et la collaboration entre le gestionnaire et les pêcheurs de la zone. Ces pêcheurs ont, par ailleurs, décidé de constituer une association de pêche artisanale de Torre Guaceto, qui pourra être l'interlocuteur unique du gestionnaire dès à présent.

Enfin, le projet a financé la participation de l'AMP à la rencontre Slow Food de 2013 à Gênes. Ce fut l'occasion pour l'AMP de présenter sa stratégie de gestion durable de la pêche traditionnelle comme outil de préservation de la biodiversité et de développement durable.

PARMI LES RESULTATS CONCRETS :

  • Un état précis de la ressource en 2013 et l'analyse des effets de l'AMP sur les stocks de poissons (dans les limites de l'AMP et en dehors)
  • La création d'une association des pêcheurs de l'AMP Torre Guaceto (résultat indirect)


 

Un scientifique collecte des données sur les prises de poissons dans l'AMP de Torre Gaceto en Italie
Un scientifique collecte des données sur les prises de poissons dans l'AMP de Torre Gaceto en Italie © TGMPA