Réaliser un bon mouillage 

Pour réaliser un bon mouillage, suivez ces étapes :

Bien préparer sa sortie en mer

  • Renseignez-vous sur l'évolution des conditions météorologiques
  • Munissez-vous des cartes des endroits où vous désirez rendre
  • Vérifiez la législation par rapport au mouillage
    • Est-ce autorisé ?
    • Sous quelles conditions ?
    • Y-a-t-il des dispositifs de mouillage écologique (Bouées de surface, bouées de sub-surface, arceaux sous-marins ?)
  • Vous pouvez également télécharger certaines applications qui faciliteront votre sortie en mer comme Donia. Attention pensez bien à télécharger les cartes des zones où vous désirez vous rendre avant de partir en mer

Lorsque vous vous apprêtez à mouiller :

  • Choisissez correctement votre zone de mouillage
  • Assurez-vous de vous trouver dans une zone claire, sans herbier sans rocher
  • Le sable accroche mieux et il y a moins de risque d'endommager les fonds
  • Mettez-vous à l'abri des vagues et des vents dominants
  • Sélectionnez une zone de mouillage suffisamment espacée des autres bateaux au mouillage
  • Manœuvrez toujours face au vent

Pour mouiller :

  • Evaluez la profondeur de l'eau en vous assurant qu'il y ait assez d'eau sous le bateau
  • Mouillez l'ancre lorsque  le bateau est à l'arrêt et lâchez 3 hauteurs d'eau de chaîne en reculant doucement sous le vent
  • Mettez-vous à l'eau une fois le moteur du bateau à l'arrêt pour aller vérifier que l'ancre accroche bien

Enfin, comme toutes les bonnes choses ont une fin, il faut partir… mais attention sans précipitation…

  • Démarrez le moteur et avancez vers l'ancre en remontant petit à petit le mou de la chaîne en faisant attention de ne pas tirer sur l'ancre
  • Une fois arrivé à l'aplomb de l'ancre, remontez-là, vous pouvez regarder cette animation
  • Pour éviter la propagation de la Caulerpe (espèce invasive) au détriment de la Posidonie, inspectez l'ancre lors de la remontée  et jetez tout fragment dans une poubelle à terre, ne rejetez surtout pas la Caulerpe à la mer

Les autres gestes simples au mouillage :

  • fermez vos cuves à eaux noires et eaux grises
  • ne jetez pas vos déchets par-dessus bord (ni vos mégots)
  • n'utilisez pas de produits toxiques
  • ne nourrissez pas les goélands
  • privilégiez des crèmes solaires respectueuses de l'environnement (les silicones et filtres UV (chimiques et minéraux) ne sont pas bio-dégradables et restent dans le milieu marin)

Dès que vous entrez dans l'eau, l'huile se répand généreusement à la surface de la mer et forme un écran. Ce dernier diminue fortement la photosynthèse, c'est-à-dire la fabrication de la matière organique par les micro-algues du plancton, une matière indispensable à la vie marine animale. Utilisons donc l'huile solaire après la baignade, ou privilégions les laits non huileux.

Qu'est-ce que la Caulerpe ?

La Caulerpa taxifolia est originaire des eaux chaudes tropicales et a été introduite accidentellement par l'homme en Méditerranée. Elle présente un risque important pour les écosystèmes marins car elle recouvre et banalise les fonds. Une ancre jetée dans une zone envahie par Caulerpe disperse des dizaines de boutures (fragments de végétal) et augmente leur propagation.

 

 

 

 

 

Photo : Caulerpa taxifolia, servimg.com

 

Pour en savoir plus :

Sur le mouillage et les écogestes à suivre, vous pouvez regarder cette vidéo.

Sur la posidonie, ses atouts pour l'environnement marin et les menaces qui pèsent sur cette plante, vous pouvez lire ce résumé.